La Main De Fatma : Origine & Signification

L’un des symboles les plus connus au monde est la main de Fatma. Selon de nombreuses croyances, il s’agit d’un signe de protection universel. Si vous n’en avez jamais entendu parler, c’est sûrement parce qu’il est désigné par plusieurs appellations. La main de Fatima, la main de Miriam, la main de Marie ou la main de Hamsa sont autant de noms utilisés pour mentionner ce symbole. Il est assez significatif de telle sorte que sa représentation est reprise dans plusieurs religions.

Quelles sont les origines de ce symbole ?

Les origines de la main de Fatma remontent à 1500 avant Jésus Christ. À l’époque, elle était utilisée par les habitants de la Phénicie. Il s’agit d’une ancienne civilisation juive de la partie méditerranéenne de l’Afrique du Nord. Pendant cette période, cette représentation était utilisée par les Phéniciens comme symbole de la déesse Tanit. Il s’agit de l’une des plus grandes divinités de la civilisation sémitique. Elle est considérée comme étant la patronne de la capitale de la Phénicie. Son rôle est de servir de protection pour les habitants.

Toutefois, il est important de préciser que compte tenu de sa signification, il est un peu difficile de déterminer avec précision les origines de ce symbole. En effet, il dispose de nombreux traits communs avec d’autres signes. Au nombre de ceux-ci, nous avons l’œil qui se trouve au centre. Pendant cette période, l’œil occupe une place importante dans la peur primitive de l’homme. La représentation de l’œil inspire la peur, la convoitise ainsi que les sentiments négatifs. Pour cela, on le retrouve sur de nombreux dessins de cette époque.

Quelle est la signification de la main de Fatma ?

La main de Fatma se présente sous fourme de main humaine. La seule particularité est que parmi les cinq doigts, on remarque deux pouces. Selon les différentes croyances, ces deux pouces représentent l’empreinte de deux paumes superposées l’une sur l’autre. Cette disposition est signe de partage et d’amour.

Au-delà du nombre et de la disposition des doigts, on retrouve également d’autres traits sur ce symbole qui sont pleins de significations. Ces éléments sont :

  • L’œil au centre du symbole ;
  • La couleur bleue du symbole.

L’œil au centre du symbole

Lorsque vous prenez un talisman de la main de Fatma, vous ne manquerez pas de trouver un œil au centre. Il s’agit d’un élément très caractéristique de ce symbole. Cet œil situé près des doigts de la main est associé à la protection. Son rôle est de protéger le porteur de ce talisman et de l’aider à surmonter les difficultés du quotidien. La présence de l’œil sur l’amulette symbolise l’éloignement du mauvais sort et du mauvais œil.

La couleur bleue du symbole

De manière générale, les représentations de la main de Fatma que vous trouverez sont de couleur bleue. Il s’agit d’une couleur signe de positivité. Elle désigne la vérité, la sagesse ou la sérénité. De plus, le bleu est la couleur du ciel et de la mer.

Il faut aussi préciser que c’est grâce à cette couleur qu’on arrive à percevoir le côté esthétique de ce symbole. C’est d’ailleurs pour cela que la main de Fatma est aujourd’hui utilisée en bijouterie. Elle se porte en bracelet, en collier, en pendentif et en boucles d’oreilles. Vous avez ainsi un accessoire de beauté et un talisman de protection à la fois.

Que représente la main de Fatma dans la religion ?

Toutes les religions ont en commun la prise en compte des anciens symboles dans leur récit. Ces anciennes représentations servent à attirer les personnes non converties. C’est ainsi que vous trouverez la main de Fatma dans la plupart des religions.

La main de Fatma dans le christianisme

L’appellation de main de Marie utilisée aussi pour désigner la main de Fatma témoigne de son appropriation par le christianisme. En effet, selon la Bible Jésus le fils de Dieu a été envoyé sur terre pour sauver le monde. Le mystère de sa conception fait de Marie sa mère, une personne assez spéciale.  Elle est même placée au-dessus de toutes les femmes et même de l’humanité.

De cette position, un symbole désignant la main de Marie constitue une représentation de la puissance divine. Celle-ci arrive à exercer sa volonté par l’intermédiaire des êtres humains. Le talisman portant ce nom est ainsi imprégné d’une touche divine. Le fait de l’avoir sur vous permet de venir à bout des difficultés de la vie que vous pouvez rencontrer.

La main de Fatma dans le judaïsme

La main de Fatma doit sa première utilisation dans la civilisation juive. C’est donc tout à fait normal qu’elle continue d’avoir un sens dans cette religion. Elle est désignée par main de Hamsa et main de Miriam. Hamsa vient du mot hébreu « hamesh » qui signifie « cinq ». Ce terme est utilisé par les Phéniciens pour désigner les cinq premiers livres de la Torah.

Pour ce qui est de la seconde appellation, elle fait allusion à la sœur du prophète Moïse. Selon la Torah, Miriam était une femme juste. Elle est considérée comme n’ayant jamais connu la malédiction d’Ève. C’est ce trait du personnage qui fait que ce talisman mythique porte aussi le nom de : main de Miriam.

La main de Fatma dans l’islam

Le contact de l’islam avec ce symbole s’est fait au moment de son expansion vers l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient. Cette rencontre a eu lieu au début de septième siècle. Comme ce fut le cas pour les autres religions, l’islam a aussi attribué un nom à ce talisman : la main de Fatima. Bien que portant une appellation musulmane, le symbole n’est pas assez bien connu des fidèles. Cela s’explique par le fait que la religion islamique ne permet pas la représentation de l’être humain dans l’art.

Toutefois, il faut préciser que la représentation de la main de Fatma est un peu différente de celle qu’on voit habituellement. Le concept de base a été maintenu. La seule différence est que la main est dessinée de manière réaliste. On arrive clairement à distinguer le pouce de l’auriculaire.

Leave a Reply

Your email address will not be published.